logo

english english

L'Anjou de ses origines à nos jours...

Préhistoire
Epoque gallo romaine
Les Mérovingiens
Les Carolingiens
Les Ingelgériens
Les Plantagenets (1)
Les Plantagenets (2)
L'Anjou au 13ème siècle
Les princes apanagés
René d'Anjou
La guerre de 100 ans
L'Anjou au 16éme siècle
L'Anjou au 17éme siècle
La Révolution (1)
La Révolution (2)
L'Anjou au 19éme siècle
Les drames
L'Anjou au 20éme siècle
La seconde guerre mondiale
De 1945 à nos jours

Les Plantagenets

Henri 2 Plantagenet

Geoffroy le Bel reçoit le surnom de Plantagenêt dû à sa passion pour la chasse et ses chevauchées à travers les landes mancelles couvertes de genêts. Ainsi changea le nom de la famille d'Anjou.

En 1151, il lègue à son fils Henri une belle principauté bien administrée : le comté d'Anjou étendu à Champtoceaux, Parthenay, Loudun, Mirebeau, Sablé, la Touraine, le Maine et la Normandie.

Henri II épouse la plus riche héritière de l'époque, Aliénor d'Aquitaine (répudiée par le roi de France, Louis VII). Il devient roi d'Angleterre dont il avait hérité la couronne par sa mère Mathilde.

Henri II Plantagenêt

 Henri II fait prospérer l'Anjou. La vigne connaît un grand essor, la monnaie de l'Anjou s'impose dans tout l'Ouest. Il construit des ponts (Angers, Saumur). Il fait surtout entreprendre vers 1168-1170 la construction d'une digue continue sur la rive droite de la Loire longue d'une quarantaine de kilomètres depuis la Touraine jusqu'à St martin de la Place. On l'appelle "turcie" puis "levée" à partir du XIIIe. Pour la réaliser et l'entretenir, il y installe des "hôtes" exemptés d'impôts et de service armé. C'est à partir de cette époque que toute la vallée de la Loire se peuple.

Groupe Folklorique et d'expression des traditions populaires de l'Anjou
Cours danse, arts, sports et loisirs - Annuaire annuaire gratuit