logo

english english

L'Anjou de ses origines à nos jours...

Préhistoire
Epoque gallo romaine
Les Mérovingiens
Les Carolingiens
Les Ingelgériens
Les Plantagenets (1)
Les Plantagenets (2)
L'Anjou au 13ème siècle
Les princes apanagés
René d'Anjou
La guerre de 100 ans
L'Anjou au 16éme siècle
L'Anjou au 17éme siècle
La Révolution (1)
La Révolution (2)
L'Anjou au 19éme siècle
Les drames
L'Anjou au 20éme siècle
La seconde guerre mondiale
De 1945 à nos jours

La révolution

Le nom des provinces et des villes parfois, sont débaptisées. C'est ainsi que la province de l'Anjou devint, en 1790, le Mayenne-et-Loire puis le Maine-et-Loire. Ce département correspond à l'ancienne province d'Anjou, moins quelques communes du Haut Anjou Segréen et du Baugeois rattachées au département limitrophes.

La vente des biens de l'église et surtout la constitution civile du Clergé avaient gravement mécontentés les populations religieuses de la Vendée Angevine, c'est à dire de cette partie de l'Anjou comprise entre la Loire, le Layon, le Poitou et le pays Nantais. A ce grief principal venait s'ajouter la mort du roi et la levée en masse des jeunes gens pour la frontière.

1En mars 1793, à St Florent le Viel, éclatait une terrible insurrection que l'on a appelé la "Guerre de Vendée".

Toutes les Mauges (dont Cholet est la capitale) se soulevèrent pour la cause de la religion et du Roi. La révolte s'organise en armée mais trouvant devant elle des soldats plus aguerris, éprouve 2 sanglantes défaites.

La 1ère , le 29 juin 1793, à Nantes. Il y a 1200 morts et Cathelineau, "le Saint de l'Anjou" est blessé mortellement.

La 2e, le 15 octobre 1793, à Cholet. Bonchamps et d'Elbée, qui venait de remplacer Cathelineau à la tête de l'Armée Catholique et Royale, sont blessés mortellement.

Groupe Folklorique et d'expression des traditions populaires de l'Anjou
Cours danse, arts, sports et loisirs - Annuaire annuaire gratuit